Bruce

Cactus Euphorbia ou Cactus cierge

200202_MansWorld_074.jpg
IMG_6316.JPEG
ZRH_promoflächen_april_19_0046.jpg

 «Cactus cierge» Bruce et le Far West 

Si vous aimez «Butch Cassidy» ou si vous appréciez les films de John Wayne, «Bruce» est le décor idéal. Cette plante succulente semble être directement sortie d'un western. Elle ressemble à un cactus cierge, mais botaniquement, elle appartient à l'euphorbe. Toutefois, les exigences sont similaires.

 

Parce que «Bruce» aime un climat sec et chaud, peu d'eau et une position lumineuse. Sinon, il est très facile à soigner. Il n'y a que peu de choses à prendre en compte: comme il se développe assez rapidement et devient un beau garçon, il vaut mieux lui laisser suffisamment d'espace dès le début. Epargnez-lui même le soleil brûlant de midi. Pendant les mois d'été, après une acclimatation progressive, vous pouvez le placer dans un endroit extérieur ensoleillé ou semi-ombragé. Mais assurez-vous qu'il ne reçoit pas d'eau de pluie (éventuellement en le gardant sous un toit).

 

En automne, l'euphorbe doit être déplacée à l'intérieur, où elle devrait idéalement passer l'hiver dans une pièce où la température est d'au moins 15 degrés C, où la lumière du jour est abondante et avec peu d'eau. Si l'euphorbe colonnaire devient trop haute, elle peut être coupée.

 

Mais attention: le latex blanchâtre est extrêmement irritant pour la peau. Il est donc conseillé de porter des gants pour travailler.

ZRH_promoflächen_april_19_0046.jpg

Derrière l'Euphorbe «Bruce» se cache un Sud-Africain trapu 

Le «cactus cierge» Bruce appartient à la grande famille des euphorbes et est originaire d'Afrique du Sud. Ses pousses épaissies agissent comme un réservoir d'eau et assurent de bonnes chances de survie à la succulente dans les régions sèches et chaudes. Dans leur habitat naturel, ces plantes peuvent atteindre dix mètres de haut - selon l'espèce - et en culture d'intérieur, elles peuvent atteindre entre un et deux mètres et demi.

 

L'euphorbe est une succulente dont le latex blanchâtre - pour nous toxique - a une fonction protectrice pour la plante. Dans le passé, il était utilisé par la population locale malgré sa toxicité. On se servait de ce produit pour soigner les tendons blessés, comme onguent contre les maladies de la tête, et aussi pour traiter la paralysie, la migraine, la sciatique et la jaunisse. Étonnamment, il existe en Afrique des animaux sauvages qui se sont adaptés au latex toxique et qui peuvent manger la plante sans tomber malades.

Commander en ligne

Männerpflanze.ch
powered by Fleurop

Förliwiesenstrasse 4

8602 Wangen b. Dübendorf

Tél.: 044 751 82 85

contact@maennerpflanze.ch

S'abonner à la newsletter
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

© Textes en coopération avec blumenbuero.de

© 2018 by Fleurop.ch